Haut de page

Accueil » Territoires et projets » Afrique

Cameroun

En août 2012, l’autorité de régulation du secteur de l’électricité camerounaise, l’ARSEL, a mené une enquête auprès de 10 000 clients. Cette enquête a révélé que la qualité du service technique et commercial aux consommateurs finals de l’acteur intégré – producteur, gestionnaire de réseau et fournisseur d’électricité – Aes-Sonel était défaillant :

  • des délais de réception des factures trop longs ;
  • des délais d’intervention lors d’une panne également trop longs ;
  • une surfacturation de la consommation, etc.

Ces difficultés sont notamment dues à la faible performance des compteurs électriques. L’ARSEL a donc lancé, le 18 juillet 2013, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la mise en œuvre d’un projet-pilote de comptage intelligent afin, à terme, de remplacer tous les compteurs du pays. Cela devrait permettre d’améliorer la qualité d’alimentation et, notamment, de la qualité de service des consommateurs finals.

Cet AMI intervient à la suite d’un projet de comptage intelligent initié à la fin des années 1990 par le gouvernement dans certains foyers des villes de Yaoundé et Douala, mais dont la généralisation n’avait pas eu lieu.

La réalisation du projet-pilote devrait durer un an et concerner 1 000 clients finals (résidentiels, tertiaires et industriels) raccordés en basse et moyenne tension. Il s’étendra dans les localités urbaines, périurbaines et rurales. Le nouveau système de comptage devrait permettre de régler les problèmes de facturation, de fraudes et de branchements non conformes. Il fournira également des informations sur la consommation détaillée et le suivi des paiements de chaque client.

Le pilotage de ce projet sera réalisé par un consortium réunissant le ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee), l’Agence des normes et de la qualité (Anor) et l’acteur intégré Aes-Sonel.

Après la phase pilote au cours de laquelle seront évalués les impacts économique, budgétaire et fiscal du projet, le gouvernement camerounais procédera à l’adaptation de l’environnement réglementaire et législatif, choisira les technologies à généraliser et élaborera les normes camerounaises en matière de comptage intelligent afin de déployer le système sur l’ensemble du territoire.

Pour en savoir plus :

Rapport de contrôle technique et commercial auprès de 10 000 abonnes de la société Aes-Sonel
Lettre d’information de l’ARSEL sur les Smart grids et les compteurs à prépaiement


«Page 2 de 2

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "FNCCR" qui fait partie de nos 172 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs