Haut de page

Accueil » Territoires et projets » Asie-Pacifique

COREE DU SUD

On observe une forte mobilisation nationale en Corée du Sud pour réduire les émissions de CO2 du système électrique et améliorer son économie (compétitivité et exportation). Un large projet de démonstrateur sur les réseaux intelligents d'un budget de 270 millions d’euros a été lancé sur des thèmes proches, voire similaires, à ceux des démonstrateurs en préparation en France. Des réformes légales (et tarifaires) sont également prévues dans un marché où la principale compagnie électrique (Kepco) reste intégrée.

Le Korea Smart Grid Institute (KSGI) a été lancé en août 2009 et vise principalement la modernisation des systèmes électriques. Aujourd'hui, de nombreux pays reconnaissent la nécessité d’améliorer l'efficacité énergétique, de renforcer la lutte contre le changement climatique et de déclencher une révolution de l'énergie verte. La Corée ne fait pas exception. Le Président Lee Myung-Bak a annoncé, le 15 août 2008, la nouvelle vision de la Corée : « Green Growth, Low Carbon ». Le KSGI a alors été créé, avec comme mandat de gérer la  feuille de route  du gouvernement pour le développement des Smart grids,  d’expérimenter la construction de Smart cities et d'étendre le soutien politique à d'autres questions liées aux Smart Grid.

Le projet coréen de réseau intelligent sera achevé en 2030. Il s'échelonne en trois étapes. La première étape concerne les expérimentations de construction et d’exploitation des Smart grids. La deuxième verra se développer les réseaux intelligents dans les régions métropolitaines et à ajouter de l’intelligence dans les installations des consommateurs. La dernière étape consistera en la réalisation d'un réseau électrique intelligent national.

La feuille de route, définie par le KSGI, concerne cinq aspects :

1) Smart Power Grid 

Il s'agit de mettre en place un réseau électrique fiable et de qualité, ainsi que de nouveaux modèles d'affaires facilitant leur déploiement.

2) Smart Consumer

Les consommateurs sont encouragés à économiser l'énergie en utilisant des informations en temps réel et des appareils ménagers intelligents qui fonctionnent en fonction des tarifs de l’électricité.

3) Smart Transportation

Le but est d’établir une infrastructure de charge nationale qui permettra aux véhicules électriques d’être rechargés n'importe où. Il édifie également un système V2G (Vehicle-to-Grid) dans lequel les batteries des véhicules électriques seront chargées pendant les périodes de creux de la demande d'électricité et la revente du surplus d'électricité pendant les périodes de pics de consommation d'électricité.   

4) Smart Renewable

L'objectif est de construire un système de production d'énergies renouvelables à travers le pays en déployant des « micro-réseaux ». Cela conduira à l'émergence de maisons, bâtiments, et villages capables d’atteindre l'autosuffisance énergétique grâce à l’installation de systèmes de production d’énergies de sources renouvelables à petite échelle chez tous les consommateurs finals.

5) Smart Electricity Service

Ce service vise à améliorer le droit des consommateurs à choisir leur fournisseur en satisfaisant tous leurs besoins énergétiques. En outre, il veut offrir un large éventail de services d'électricité, permis par l’association des technologies de l’information et de la communication à l’électricité, et mettre en  place un système en temps réel de négoce d'électricité pour les opérations de l'électricité.





Source : www.smartgrid.or.kr/eng.htm

En juin 2009, le gouvernement coréen a choisi l’île de Jeju pour expérimenter la construction d’un réseau électrique intelligent. Cette île de 1800 km2 et 600.000 habitants, située à 85 km au sud de la péninsule coréenne, sera un laboratoire des dernières technologies en matière de Smart grids et différents modèle d'affaires. Un total de 64,5 milliards de wons (environ 41,5 millions d'euros) sera investi entre 2009 et 2013. Dix consortiums dans cinq zones participeront à l'essai de technologies et au développement de modèles commerciaux.

Pour en savoir plus :

www.smartgrid.or.kr/eng.htm


La ville de Songdo, première « U-City » de 25 milliards de dollars, verra le jour en 2014. Elle est située à 60 kilomètres de Séoul et occupera 600 hectares d’une île artificielle. Dans cette ville, tous les systèmes électroniques partageront leurs données ; l’informatique et les technologies de l’information et de la communication seront omniprésentes.
Le principe est de créer une ville durable, économisant l’énergie. Dans ce cadre, des bâtiments économes en énergie seront construits, une centrale alimentée au gaz naturel fournira de l’énergie « propre » et l’eau chaude. L’efficacité énergétique sera également au cœur du projet au travers l’installation de pompes et moteurs à haut rendement énergétique et de feux de circulation énergétiquement efficaces.

Pour en savoir plus :

www.songdo.com

Vidéo "A flyover of Songdo International Business District"

«Page 4 de 9»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Sopra Steria" qui fait partie de nos 172 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs