Haut de page

Accueil » Présentation » Editorial

Edito de Joseph Beretta (AVERE-France)

L’importance du développement des Smart grids pour la croissance de la mobilité électrique

L’énergie a toujours été cruciale dans le développement économique des sociétés humaines. Les révolutions industrielles (La théorie des révolutions industrielles, Jérémy Rifkin) auraient à chaque fois comme origine l’association d’un nouveau régime énergétique avec une nouvelle technologie de la communication, ainsi qu’un mode de transport nouveau. Ainsi, au XIXe siècle, c’était le charbon, le train et le télégraphe, au XXe siècle, le pétrole, l’automobile et le téléphone. Aujourd’hui, ce sont les énergies de source renouvelable, les véhicules énergétiquement sobres (voiture électrique et hybride) et l’Internet.

Au-delà d’être une simple révolution industrielle, la transition énergétique doit être porteuse d’une transformation complète du système énergie/technologie/communication et l’électricité est au cœur de ce changement.

Ainsi, l’émergence de la mobilité électrique est planétaire. Elle doit apporter des solutions aux enjeux liés à l’indépendance énergétique, au réchauffement climatique et à la qualité de l’air.

Cependant, le véhicule électrique est un écosystème complexe. Si pendant longtemps, son émergence a été conditionnée à la disponibilité des batteries, d’autres contraintes apparaissent aujourd’hui : le développement des infrastructures de recharge, l’intégration de ces infrastructures dans les réseaux électriques, etc.

40 000 véhicules électriques sont en circulation en France, le million de véhicules sera sûrement atteint entre 2020 et 2025. Pour répondre à ce développement important, un plan ambitieux de déploiement des infrastructures publiques de recharge est mis en œuvre, qui devrait permettre d’installer à terme environ 14 000 bornes de recharge.

Comme le marché est encore émergent, l’impact de la mobilité électrique sur le réseau électrique est aujourd’hui très limité. Cependant, il faut s’interroger sur les conséquences d’un déploiement massif sur l’équilibre du système électrique. L’impact sur le système dépend essentiellement de la puissance appelée par les véhicules en charge. Pour pouvoir étaler cette puissance sur l’ensemble de la journée, il est possible de piloter la recharge du véhicule électrique la rendant ainsi intelligente, grâce au développement de bornes de recharge communicantes.

Ces systèmes permettront de limiter les appels de puissance liés à la recharge du véhicule électrique à domicile en début de soirée au moment où les pointes de consommation sont les plus élevées.

Ces Smart grids, systèmes intelligents de gestion de l’équilibre offre/demande du réseau électrique vis-à-vis de la recharge, sont déjà une réalité au niveau d’un bâtiment dans le cadre du projet « Eco2charge » qui vise à offrir à l’usager un service de recharge optimal, tout en limitant les coûts et l’impact énergétique du site. Cette boucle locale Smart grids est directement transposable à la maille d’un éco-quartier voire à une échelle plus large. L’objectif est d’élargir l’échelle de ce projet et de permettre une recharge intelligente des véhicules électriques sur l’ensemble du territoire national parce que le véhicule électrique et les Smart grids ont les mêmes challenges et contraintes : réduction des émissions de CO2, sécurité d’approvisionnement, qualité de l’air et stockage de l’électricité.

En anticipant correctement le développement des véhicules électriques et des infrastructures de recharge, il est possible de transformer ces contraintes en futures opportunités à la fois pour le système et le véhicule électrique.

L’introduction massive d’énergie renouvelable tel que le solaire et l’éolien demande des capacités de stockage pour traiter l’intermittence de ces énergies. Le véhicule électrique est stationné 80 à 90 % du temps et peut rester raccordé au réseau. Il est donc envisageable d’utiliser la batterie du véhicule comme système de stockage pour le réseau.

Le véhicule électrique va favoriser et optimiser l’intégration des énergies renouvelable et contribuer ainsi à diminuer les émissions de CO2, de la production d’électricité ce qui améliorera sont impact environnemental.

C’est donc bien un cercle vertueux qui va s’enclencher entre les Smart grids et le véhicule électrique.

L’avenir est tracé : les Smart grids sont une condition indispensable du développement de la mobilité électrique aussi bien pour éviter de surdimensionner les réseaux électriques que pour permettre l’intégration des énergies renouvelables et réduire le contenu CO2 du kilowattheure électrique.

Joseph Beretta
01 février 2015



Engagé depuis longtemps dans la mobilité électrique de façon active, Joseph Beretta est aujourd’hui Président de l’AVERE-France et Vice-Président de l’AVERE (European Association for Battery, Hybrid and Fuel Cell Electric Vehicles).







L’AVERE-France est une association professionnelle créée en 1978 sous l’impulsion de la Commission européenne. Elle fait partie d’un réseau international regroupant les associations des différents continents : Europe (AVERE), Asie Pacifique (EVAAP), Amérique (ETDA) et la WEVA (World Electric Vehicle Association).
L’AVERE-France est le pôle d’information, d’échanges et d’expertise nationale qui regroupe tous les acteurs de l’écosystème de la mobilité électrique. Au-delà de la promotion et de l’information sur la mobilité électrique, les principales missions de l’association sont de fédérer la filière entre autre au travers de la structuration d’un réseau d’associations régionales et d’être le représentant de cette filière auprès des pouvoirs publics.
«Page 4 de 22»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Ericsson" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs