Haut de page

Accueil » Présentation » Editorial

Edito de Colette Lewiner (8 novembre 2010)

En appuyant sur l'interrupteur, la lumière jaillit. C'est simple en apparence mais l'électricité n'est pas un bien naturel comme l'eau. Il faut la produire, la transporter et la distribuer. Comme l'électricité ne se stocke pas, les réseaux doivent s'assurer à chaque instant de l'équilibre entre la production et la demande.

Or, les différentes composantes de cet équilibre (production et consommation) sont en train d'évoluer. En effet, les consommateurs deviennent des " consom'acteurs ", des producteurs occasionnels et achètent des équipements de plus en plus sophistiqués exigeant une qualité renforcée de l'onde électrique. Sous l'impact des contraintes réglementaires, le mix énergétique utilisé pour la production intègre de plus en plus d'énergies renouvelables, comme l'éolien et le solaire, qui dépendent des éléments naturels et donc sont peu prédictibles. Ce sont aussi, en général, des moyens de production de plus faible taille et donc décentralisés.

Pour continuer à assurer cet équilibre de chaque instant de l'offre et de la demande, il faut repenser les réseaux en y intégrant le progrès des technologies électriques, électroniques et de l'information et en incluant aussi le facteur humain, à la fois du côté des collaborateurs et des clients.

C'est de cette réflexion, initiée notamment en Amérique du Nord suite à la grande panne électrique de la côte Est en août 2003, qu'est né le concept de Smart grids ou réseaux intelligents. On devrait d'ailleurs dire " plus intelligent ", car beaucoup d'intelligence, sous forme de recueil, d'analyse et d'échanges de données techniques et de marché, est déjà utilisée dans la gestion des réseaux actuels.

Le 27 janvier 2010, la Commission de régulation de l'énergie a organisé la première grande conférence sur les Smart grids à Paris. Cette conférence a été un vrai succès car :

  • le sujet est important pour la sécurité d'approvisionnement en énergie et pour l'atteinte des objectifs 3X20 du paquet Climat-Energie de l'Union Européenne ;
  • la conférence réunissait un large panel permettant de représenter tous les acteurs concernés : les opérateurs de réseau, les fournisseurs d'équipements électriques, les fournisseurs de logiciels et de services informatiques, les représentants des consommateurs, les élus et les représentants de l'Union Européenne, les universitaires et le régulateur français ;
  • elle analysait le sujet sous tous les angles : les nouvelles formes de consommation et production de l'électricité et l'impact des nouvelles réglementations, les progrès technologiques des équipements électriques ainsi que de l'informatique et des communications ;
  • la forme interactive de cette conférence a plu aux participants.

La Commission de régulation de l'énergie, ainsi que de nombreux participants, ont souhaité donner une suite à ces échanges fructueux. C'est pourquoi ce site interactif est lancé aujourd'hui sous l'égide de la CRE.
En effet, le régulateur est au centre du dispositif par la responsabilité qu'il exerce sur la satisfaction des clients, la continuité de la fourniture électrique et les tarifs d'acheminement et de fourniture.

Ce site interactif a l'ambition de devenir un "  Think Tank " virtuel pour mieux informer et susciter des échanges entre les nombreuses parties prenantes. Ce dialogue et la confrontation avec les expériences internationales devraient permettre de mieux définir le concept de Smart grids et de préciser les normes et standards de communication à la fois sur le réseau et avec les consommateurs.
In fine, il s'agira d'appréhender un nouveau modèle de marché incluant les conditions économiques qui permettront le développement des Smart grids en France.

Je vous invite à découvrir le site smartgrids-cre.fr.

Colette Lewiner
Directeur Associé chez Capgemini.

Colette Lewiner est Directeur Associé chez Capgemini et dirige au plan mondial le secteur “Energie, Utilities et Chimie” qu’elle a créé en 1998 lorsqu’elle a rejoint ce groupe.

De 1992 à 1998, elle était Président-Directeur général de SGNRéseau Eurisys, filiale de COGEMA (groupe Areva). De 1979 à 1992, Colette Lewiner a occupé diverses fonctions au sein d’EDF, à la Recherche-Développement puis au service des achats de combustibles qu’elle a dirigé en 1987.

En 1989, elle a créé la Direction du Développement et de la Stratégie Commerciale, devenant ainsi la première femme Directeur chez EDF. Colette Lewiner est membre de l’Académie des Technologies et de l’European Union Advisory Group on Energy.
Elle est normalienne, docteur ès sciences physiques et a débuté sa carrière en recherche et enseignement supérieur à l’Université Denis Diderot (Paris 7).
«Page 22 de 22

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "JCDecaux" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs