Haut de page

Accueil » Présentation » Editorial

Edito de Per-Olof Granström (EDSO for Smart grids)

EDSO, une initiative des gestionnaires de réseau de distribution européens pour accélérer le déploiement des Smart grids.

Depuis cinq ans, l’Europe s’est donnée le triple objectif de consommer une énergie issue pour 20 % de sources renouvelables, de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20 % et d’augmenter son efficacité énergétique de 20 %, tout cela d’ici 2020. Cette politique a des conséquences directes sur les réseaux électriques, qui doivent raccorder un nombre toujours croissant d’unités de production décentralisée. A titre d’exemple, l’Italie a raccordé 10 GW de panneaux photovoltaïques pour la seule année 2011 et l’Allemagne comptait 33 GW de panneaux photovoltaïque installés en 2012.

En parallèle, le troisième paquet de libéralisation du secteur de l’énergie, approuvé en 2009 par les institutions européennes, prévoit le déploiement de compteurs électriques intelligents pour 80 % des consommateurs d’ici à 2020 également si la mise en place de compteurs intelligents donne lieu à une évaluation favorable.

Les gestionnaires de réseau de distribution (GRD) qui ont pour mission de raccorder ces nouvelles énergies de sources renouvelables et de déployer les compteurs communicants tout en maintenant la sécurité et la qualité d’approvisionnement en électricité pour tous les consommateurs, sont directement affectés par ces évolutions, et ce dans un nombre croissant de pays de l’Union européenne.

Pour faire face à ces bouleversements, les GRD sont les acteurs qui investissent le plus dans les démonstrateurs Smart grids comme le montre une étude du Joint Research Centre de la Commission européenne et recherchent un soutien auprès des autorités publiques pour mettre sur pied des projets de démonstration de grande ampleur. Les GRD étudient aussi de nouveaux modèles d’affaires et des aménagements réglementaires qui leur permettraient d’utiliser de nouveaux outils pour intégrer les énergies renouvelables à moindre coût et investir plus efficacement.

Afin de faire connaître leurs défis et leurs activités, onze gestionnaires de réseaux de distribution d’électricité européens se sont rassemblés en 2010 pour créer « EDSO for Smart Grids » (European Distribution System Operators for Smart Grids) : une association européenne installée à Bruxelles dont l’objectif est de devenir une plate-forme d’échanges sur les réseaux électriques intelligents et un interlocuteur stable et reconnu auprès des institutions européennes.

En trois ans et demi d’existence, l’association a gagné de nombreux soutiens et fédère aujourd’hui 33 membres, distribuant de l’électricité à plus de 70 % des Européens et travaillant de concert pour faire des réseaux électriques intelligents une réalité.

EDSO for Smart Grids touche à tous les sujets liés aux Smart grids : intégration des énergies renouvelables, électromobilité, sécurité des systèmes d’information, stockage de l’énergie, standardisation. Depuis sa création, l’association a publié une vingtaine de rapports, notes de position, réponses à consultation publique afin de porter la voix des distributeurs d’électricité auprès des autorités européennes et des régulateurs nationaux.

Mais EDSO n’est pas seulement un interlocuteur pour les autorités publiques. L’association assure également un échange de connaissances régulier entre GRD : son conseil d’administration formé pour majorité par les dirigeants d’entreprises-membres se réunit tous les trimestres, plusieurs projets coordonnés par l’association permettent un échange direct de connaissances entre ingénieurs et, enfin, des conférences et séminaires réguliers sont organisés pour diffuser les résultats de projets de recherche nationaux et internationaux.

La volonté des distributeurs d’électricité de s’impliquer à l’échelon européen au cours des dernières années a permis l’émergence d’un débat sur le rôle des gestionnaires de réseau de distribution. Ce débat va se poursuivre en 2014 avec la publication attendue de plusieurs communications de la Commission européenne au sujet du rôle des distributeurs et du marché de détail de l’électricité. EDSO for Smart Grids compte utiliser les connaissances accumulées au cours de ses premières années pour contribuer efficacement aux discussions qui s’ouvriront dans les prochains mois avec les institutions et les régulateurs européens.

Pour en savoir plus :

Site internet d’EDSO

Brochure de présentation d’EDSO

Per-Olof Granström
03 mars 2014

Per-Olof Granström est le Secrétaire général de l’association EDSO for Smart Grids. Il est également Vice-président de la « Global Smart Grid Federation ».
Avant de prendre la tête d’EDSO, Per-Olof Granström a occupé différents postes dans le secteur de l’énergie : Directeur des Affaires Européennes de Vattenfall, Vice-Président de Swedenergy, Vice-Président/Directeur Commercial de Nord Pool (bourse nordique d'échange d'électricité) et Directeur Commercial de Stockholm Energi.

«Page 7 de 22»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Smarteo-water" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs