Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Le gaz naturel pour véhicules (GNV)

Interview de Grégoire Super (LIGER, Locminé innovation et gestion des énergies renouvelables) :

En quoi consiste le projet LIGER ?

Le territoire de Locminé (dans le Morbihan), par l’intermédiaire de la société d’économie mixte « Locminé innovation et gestion des énergies renouvelables » (LIGER), unique en Europe qui comportera une chaudière biomasse au bois de 1,6 MW et une unité de méthanisation.

La chaudière est en fonctionnement depuis septembre 2012 et alimente en eau chaude (à 90°C) un collège, une salle de sport, un centre aquatique, un complexe culturel, mais aussi des habitants du village riverain et une usine de transformation de légumes.

La complémentarité des besoins entre les bâtiments publics et privés et ceux variant selon les saisons permet de faire fonctionner la chaudière à 100 %, et ce, toute l’année

La deuxième étape du projet va se concrétiser par la construction d’une unité de méthanisation qui recevra 60 000 tonnes de déchets par an. Suite à un appel d’offres européen, le concepteur-constructeur retenu pour construire cet équipement est le groupe HERA, un pionnier en matière de construction écologique.

Ainsi, à terme et grâce à la complémentarité de ces équipements (chaudière bois et méthanisation), le centre d’énergies LIGER produira 5 millions de mètres cubes de biogaz par an qui permettront de produire :

  • de l’électricité verte par la mise en place d’une cogénération de 1,6 MW ;
  • de la chaleur, alimentant un réseau de chaleur déjà en service pour desservir des établissements publics et un site industriel pendant 12 mois ;
  • du biométhane carburant, qui est un carburant de moindre impact en CO2 et en émissions de particules ;
  • La résorption agricole de près de 2 000 hectares de plan d’épandage dans une zone d’excédent structurel.

Le projet comprend également la construction d’un « LIGERPOLE », bâtiment pédagogique qui permettra de faire découvrir les techniques de valorisation énergétique.

Ce site sera mis à disposition des entreprises du territoire et des écoles pour servir de support de communication.

Quels sont les avantages de ce projet par rapport aux particularités d’un territoire comme celui de la ville de Locminé ?

LIGER sera le puits à carbone du territoire de la Communauté de communes soit 56 440 tonnes de CO2 par an.

Le fil conducteur de notre projet est la réduction des émissions de CO2 pour limiter, à notre échelle, le changement climatique et démontrer que la transition énergétique devient une réalité.

LIGER sera également un atout précieux pour conserver sur notre territoire nos entreprises « apporteuses de matières » en leur proposant une démarche économique et écologique de valorisation de leurs déchets. Le projet permettra, également, à notre territoire d’entrer dans un cercle vertueux de développement en offrant aux entreprises qui souhaitent s’installer à Locminé une énergie compétitive et décarbonée.

Un des axes de ce projet est de développer le biocarburant qu’est le GNV. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous avons souhaité valoriser le biogaz que nous allons produire en biométhane carburant et ce pour deux raisons :

  • économique : faire tourner notre flotte de camions avec l’énergie que nous produisons permet de se mettre à l’abri de toute inflation des prix des énergies fossiles et, donc, de garantir un prix ferme de reprise des matières avec une vision sur le long terme ;
  • écologique : la motorisation au gaz carburant réduit de 50 % les émissions d’oxydes d’azote (NOx), de 90 % les particules par rapport au diesel et diminue de moitié la pollution sonore. Quant au bilan carbone, il devient presque neutre car le CO2 est produit à partir d’énergie renouvelable (bioGNV).

À nos yeux, ce gaz carburant dispose de tous les atouts permettant de résoudre l’équation économique et écologique de la transition énergétique dans les transports.

Pour une meilleure visibilité, nous avons déposé notre propre marque de carburant dénommée « Karrgreen » pour démontrer que nous savons produire, mais aussi transporter, sans impact pour notre planète, nos productions.

Une première station de distribution de bio-GNV verra le jour en mars, une seconde en fin d’année. Pour le moment, ces stations ne sont pas publiques et alimenteront les flottes des collectivités et des entreprises sous convention.


Grégoire Super
24 mars 2015



Le Président-Directeur général de la SEM LIGER est Grégoire Super.
Grégoire Super a été adjoint au maire de Locminé de 1989 à 2007 et il est maire de Locminé depuis le 7 juillet 2007.
Grégoire Super est également vice-Président de la Communauté de communes de Locminé, chargé des affaires économiques et Président du Syndicat intercommunal de traitement et de transfert des ordures ménagères du Morbihan intérieur (SITTOMI), syndicat de valorisation des déchets qui regroupe 8 EPCI et 170 000 habitants.

LIGER est une société d’économie mixte locale créée le 27 mai 2011 et dotée d’un capital social de 400 000 euros. La ville de Locminé est l’actionnaire majoritaire (42 % des parts) et accompagnée dans ce projet par la Communauté de communes (16 %) et 6 partenaires privés dont une SAS de particuliers.

La société a pour objet :

  • la production d’énergies renouvelables,
  • la gestion des déchets,
  • la production et la distribution de chaleur.

Le choix de la gestion par une Société d’économie mixte s’est fait pour garder, au bénéfice de notre territoire et de ses acteurs économiques, une maîtrise directe sur les orientions stratégiques, tout en apportant la démonstration d’un partenariat public/privé efficace et transparent, dans l’intérêt collectif avec un impact significatif sur la politique publique.

«Page 16 de 17»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Niji" qui fait partie de nos 172 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs