Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Le gaz naturel pour véhicules (GNV)

La station d’avitaillement

En février 2015, près de 260 stations d’avitaillement distribuent du gaz naturel pour véhicule en France. Quels sont les éléments techniques qui constituent ces stations ? Quel est leur statut ? Comment sont-elles alimentées ? Comment le gaz est-il distribué ? Autant de questions à aborder pour tout comprendre sur la station d’avitaillement au gaz naturel.

Les éléments techniques

Une station d’avitaillement au gaz naturel est généralement raccordée au réseau de gaz naturel et comprend un compresseur, un poste de stockage tampon et un poste de distribution/paiement.

Le compresseur

Cœur de la station, le compresseur permet de comprimer le gaz qui provient du réseau de gaz naturel ou de canalisations dédiées. En fonction du débit à la pompe (entre moins de 10 Nm3/h et quelques centaines de Nm3/h), une station nécessite de un ((9 m3/h) pour 10 véhicules légers) et trois compresseurs ((450 m3/h) pour 50 à 100 bus). Il est alimenté par le réseau d’électricité avec une puissance comprise entre quelques kilowatts et plusieurs centaines de kilowatts.

Le stockage

Un stockage tampon est généralement mis en place dans les stations d’avitaillement GNV, afin de permettre un remplissage rapide des véhicules et de répondre au mieux aux demandes de pointe, notamment en journée. Le stockage du gaz est nécessaire pour les stations de remplissage rapide pour véhicules légers, véhicules utilitaires légers et bennes à ordures ménagères. En revanche, il n’est pas utile pour les stations de remplissage lent pour les bus.

Le stockage du gaz comprimé est réalisé dans des bouteilles en acier de 80 litres à une pression comprise entre 220 et 300 bars. Lors de la distribution, le gaz est déstocké en cascade par paliers, de manière à garantir un remplissage rapide.

Dans une station permettant le remplissage d’une vingtaine de véhicules lourds (bennes à ordures ménagères et camions), près de 40 bouteilles sont nécessaires pour stocker le gaz.

Il est possible d’envisager une station sans stockage pour faire le plein des véhicules lors du stationnement de ces derniers. Le temps de remplissage dépendra alors de la capacité du poste de compression. En termes de dimensionnement, il est préférable d’avoir une station avec moins de bouteilles et des compresseurs d’un débit plus élevé, pour que l’enchaînement des remplissages puisse se faire correctement.

Le poste de distribution

Le remplissage du réservoir d’un véhicule au gaz naturel se fait de manière similaire à celle d’une pompe à essence classique. La borne dispose d’un ou deux pistolets et lorsque la pression de remplissage est atteinte dans le réservoir, le ravitaillement en gaz est interrompu. Le réservoir dispose d’une fonction permettant d’éviter une surpression en cas de variation de la température ambiante.

Le GNV est facturé au kilogramme ou au mètre cube grâce à un système de comptage volumétrique ou débitmètre.

La méthode de remplissage

Deux méthodes de remplissage existent : rapide et lent. Le choix de la méthode de remplissage est fonction :

  • du type et du volume de véhicules à approvisionner
  • de la fréquence de ravitaillement
  • du délai disponible pour l’opération de remplissage
  • de la taille du site et l’immobilisation ou non des véhicules pour le ravitaillement

En fonction du choix de la vitesse de remplissage, la taille du compresseur est déterminante. Elle est définie en adéquation avec le nombre de véhicules et la fréquence de remplissage nécessaire. L’offre de compresseur démarre à 1 m3/h.

Deux systèmes de remplissage existent sur le marché :

Le remplissage rapide

Le véhicule venant pour un ravitaillement est alimenté en carburant directement à partir du stockage tampon. Adapté aux stations publiques, le temps de remplissage est dans ce cas équivalent à un plein d’essence (entre 2 et 3 minutes). Pendant ce temps, le compresseur complète le réservoir tampon.

Le remplissage lent

Le stockage tampon n’étant pas utilisé, le remplissage prend davantage de temps, généralement plusieurs heures, et est souvent effectué la nuit. Il nécessite des places de stationnement pour un remplissage « à la place ». Plusieurs véhicules peuvent être alimentés simultanément.

Le système de remplissage rapide est généralement retenu pour les véhicules légers et les bennes à ordures ménagères et le lent, pour les bus.

La taille de la station

La gamme de taille de station est très large et les coûts d’investissement sont par conséquent très variables :

  • de 3 000 € à 18 000 € pour les petites stations (tel que les compresseurs individuels) procurant un débit compris entre 1,5 m3/h et 13,5 m3/h (solutions pour 1 à 15 véhicules)
  • de 40 000 € à 300 000 € pour des stations « sur mesure » alimentant des véhicules légers selon la taille de la flotte et les options (station publique avec paiement par carte bancaire ou non, remplissage rapide ou lent, etc.)
  • de 600 000 € à 1,5 million d’euros pour des stations « sur mesure » alimentant également des véhicules lourds – bus, bennes à ordures ménagères (BOM) – selon la taille de la flotte et les options (station publique avec paiement par carte bancaire ou non, remplissage rapide ou lent, etc.)

L’alimentation de la station

La plupart des stations d’avitaillement sont aujourd’hui alimentées par le réseau de gaz naturel, ce qui garantit une logistique sans émission de CO2 et une disponibilité large sur le territoire français.

L’accès à la station d’avitaillement

En France, on compte 40 stations publiques, 120 stations privées et 100 compresseurs individuels (installés essentiellement dans des petites collectivités locales) commercialisant du GNV sur le territoire français.

La station publique

La station publique est ouverte et accessible à tous, sans badge et fonctionne sur le mode d’une station de carburant classique pour le paiement : carte bancaire ou contrat d’approvisionnement avec facture.

La station privée

La station privée est réservée à l’usage exclusif d’un client, qu’il soit une entreprise ou une collectivité. Elle peut également être multi-clients, sous réserve qu’ils soient détenteurs d’un badge ou d’un compte client.

Pour en savoir plus :

Liste des stations GNV ouvertes au public en France

«Page 3 de 17»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "IBM" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs