Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Les réseaux d’eau intelligents

Les projets dans le monde

Malte

En 2008, le gouvernement maltais a fait le choix de développer l’économie touristique de l’île. Cette décision a mécaniquement fait augmenter la consommation d’électricité de l’île, notamment au moment de la pointe. Cependant, le producteur d’électricité maltais n’avait pas les capacités de production installées nécessaires pour faire face à la demande. Le choix du gouvernement impliquait donc la création d’une nouvelle centrale thermique de production, une importation plus importante d’énergie fossile par pétrolier et, donc, la dégradation significative de l’empreinte carbone de l’île.

Par ailleurs, sur l’île, l’eau potable sur l’île est produite grâce à une usine de désalinisation très consommatrice en énergie. Près de 75 % du coût de l’eau produite est directement lié à la production d’énergie.

Pour éviter la construction d’une nouvelle centrale thermique, le gouvernement a décidé de déployer 250 000 compteurs d’eau et d’électricité communicants afin, d’une part, de mettre les données de consommation d’énergie à disposition des citoyens pour les inciter à réduire leur consommation (suivi de la consommation en temps réel, mais également tarification variable) et, d’autre part, de permettre aux gestionnaires de réseaux d’eau et d’électricité de mieux planifier leurs investissements dans le réseau et de réduire les inefficiences (fuites, pertes techniques et fraudes par exemple). Pour ce faire, en plus des compteurs communicants, de nombreux capteurs et une plate-forme de pilotage globale des réseaux d’eau et d’électricité exploitant les données issues de compteurs sur l’île ont été déployés.

Itron (fournisseur de compteurs), Ondeo Systems (fournisseur de la solution de comptage pour l’eau), IBM (intégrateur de système), Enemalta (fournisseur, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité) et Water Services Corporation (distributeur d’eau maltais) sont partenaires de ce projet.

États-Unis – Dubuque ou la ville modèle dans l’utilisation des compteurs d’eau intelligents

La ville de Dubuque dans l’Iowa est devenue en l’espace de quelques années un modèle dans l’utilisation de compteurs d’eau intelligents. Entre 2010 et 2011, un compteur d’eau communicant a été installé dans tous les foyers. Grâce aux données issues des compteurs et à un portail Internet utilisé par les consommateurs, le gestionnaire du réseau d’eau pense qu’il est possible d’atteindre une baisse globale de 6,6 % dans la consommation d’eau et une nette augmentation (8 fois plus) de la détection des fuites et donc de leur colmatage.

De plus, 77% des clients déclarent mieux comprendre la manière dont ils consomment l’eau et 70 % que le portail les a aidés à évaluer les changements qu’ils ont effectués dans leurs habitudes de consommation. 48 % avouent également que ça leur a permis de consommer moins et 61 % ont pris des mesures pour réduire leur consommation (par exemple, douches plus courtes). Enfin, 48 % ont l’intention d’apporter des modifications supplémentaires à leur équipement sanitaire ou dans la manière dont ils utilisent l’eau.

«Page 10 de 16»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "DGE" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs