Haut de page

Accueil » Territoires et projets » Annuaire des projets en France

SOGRID : développer une chaîne de communication globale liant l’ensemble des équipements du système électrique

Région
Objet
Avancement
Financement
Dernière mise à jour de la page : 03/09/2015

Situé à Toulouse, le projet SOGRID a pour objectif de développer une puce électronique de nouvelle génération qui équipera les millions de matériels connectés au réseau électrique et qui leur permettra de communiquer entre eux et ainsi de constituer un réseau intelligent.

Les premiers tests seront réalisés en laboratoire dès 2014. La puce sera ensuite testée sur le terrain pendant au moins six mois auprès des clients d’ERDF sur un démonstrateur de 1 000 équipements, capteurs et coupleurs au niveau des postes de distribution HTA/BT situés sur le territoire de Toulouse Métropole, à la fois en zone urbaine et en zone rurale. L’objectif de cette deuxième phase sera de valider la pertinence technique de l’infrastructure pour le gestionnaire de réseaux de distribution, de comprendre le comportement des clients et d’anticiper le fonctionnement du réseau de demain. Cette phase testera les capacités de surveillance (état du réseau, localisation des défauts, etc.), de pilotage et d’intervention (localisation des pannes, modulation de puissance, etc.) en temps réel sur le réseau permises par la nouvelle chaîne de communication.

À partir de 2016, le nouveau système sera progressivement intégré sur l’ensemble du réseau français et les différents équipements (puces, capteurs, coupleurs, concentrateurs, logiciels) seront commercialisés. A terme, les acteurs du projet souhaitent définir un standard international de communication autour du protocole courant porteur en ligne, pour pouvoir exporter la technologie et renforcer la filière industrielle française.

Coordonné par ERDF et STMicroelectronics, le projet SOGRID rassemble des industriels (Nexans, Sagemcom, Landis+Gyr, Capgemini), des PME innovantes (Trialog, LAN) ainsi que des partenaires universitaires et de recherche (Grenoble INP en lien avec le LAAS-CNRS de Toulouse et l’École polytechnique - Laboratoire d’informatique LIX).

Le projet a été retenu, en juin 2012, par l’ADEME dans le cadre de son appel à manifestation d’intérêt 2011du programme « Réseaux électriques intelligents » des Investissements d’Avenir. Il a été validé par le Commissariat général aux investissements en septembre 2012 et l’accord de consortium a été signé le 11 avril 2013.

Les Investissements d’avenir financeront 12 des 27 millions d’euros que coûtera le projet.

Le projet comporte une dimension territoriale forte, ce que révèle notamment son nom « SO » pour Sud-Ouest. Toulouse a été choisie car c’est une terre d’innovations (grand nombre de chercheurs et d’étudiants, trois pôles de compétitivité) au cœur de la première région française en matière de dépenses de recherche et développement.

Le projet SOGRID remplace le projet Chip2grid.

Pour en savoir plus :

Site Internet du projet
SOGRID - Dossier de presse ERDF

«Page 98 de 148»

Annuaire des projets en France

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "France Stratégie" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs