Haut de page

Accueil » Territoires et projets » Annuaire des projets en France

STECY (Guadeloupe) : valorisation du STockage d’Energie au sein d’un miCro-réseau hYbride îlotable

Région
Objet
Avancement
Financement
  
FEDER
Dernière mise à jour de la page : 01/12/2016

Situé dans la zone industrielle de Jarry (Guadeloupe), ce projet a pour objectif de définir les moyens tech-niques et technologiques à mettre en œuvre permettant une plus large intégration des énergies de sources renouvelables variables comme le solaire ou l’éolien, une plus grande flexibilité et sécurité dans la distribu-tion d’électricité, et une meilleure visibilité des flux de puissance pour le gestionnaire de réseaux. Le projet vise également à faire émerger un modèle économique viable et durable adapté aux réseaux insulaires.

Plus précisément, le projet cherche à :

  • comprendre et modéliser les variations et corrélations de fluctuations de l’ensoleillement en milieu insu-laire, dans l’objectif de développer un modèle de prévision de la production photovoltaïque fiable et précis ;
  • comprendre, modéliser et simuler le comportement énergétique d’un micro-réseau intelligent soumis à divers scénarios de gestion afin de développer les outils qui aideront à maximiser la valeur des unités du système ;
  • proposer aux clients une architecture de type micro-réseau qui intègre intelligemment leurs productions décentralisées, les consommations et des systèmes de stockage raccordés au réseau d’électricité ;
  • cibler les unités de stockages innovantes compatibles avec les contraintes techniques d’intégration au réseau afin de proposer à ses clients la solution la plus adaptée ;
  • déployer au sein de ces micro-réseaux intelligents des stratégies de gestion compatibles avec les at-tentes aussi bien du gestionnaire de réseaux (fourniture de services au système), que du consommateur et des producteurs d’énergies variables par la valorisation de leur production.

Pour ce faire, le projet met en œuvre un micro-réseau électrique, impliquant trois bâtiments disposant de centrales solaires en toiture, raccordés à une unité de stockage d’énergie mutualisée (batterie Li-ion et pile au vanadium), et gérée de manière intelligente grâce à l’intégration d’automates et de capteurs communicants.


Source : GENERGIES

Débuté en septembre 2012, le projet devrait durer de 3 à 5 ans (2 tranches de travaux).

Ce projet est piloté par GENERGIES en partenariat avec le laboratoire LARGE de l’Université des Antilles (développement d’un modèle performant de prévision de la production photovoltaïque à J-1 et en infra-journalier) et les établissements Claude Blandin et Fils (exploitants des bâtiments tertiaires branchés sur le micro-réseau).

D’un budget de 1,5 million d’euros, le projet est en partie financé par le Fonds européen de développement économique régional (FEDER) et le Conseil régional de Guadeloupe. Le projet est labellisé par les pôles de compétitivité Capénergies et Synergile.

Pour en savoir plus :

Présentation du projet sur le site de GENERGIES

«Page 147 de 147

Annuaire des projets en France

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Nissan" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs