Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Les Super grids

Les scénarios de développement des Super grids

La construction et la mise en place d’un Super grid doivent être planifiées sur le long terme afin de déterminer les conditions dans lesquelles les investissements pour les réseaux de transport à grande échelle seront déployés. Les dispositions de planification incluent, parmi d’autres, le processus de déploiement lui-même, la mise en œuvre et les mécanismes d’allocation et de recouvrement des coûts, le rôle des marchés (signaux-prix) comme soutien à la décision, et les compromis entre les investissements dans les réseaux de transport et dans d’autres infrastructures.


Source : Roadmap 2050

Depuis l’ouverture du marché électrique, les gestionnaires des réseaux de transport (GRT) se sont engagés à renforcer la coopération en matière de développement de réseaux. Les enjeux d’intégration nécessitent d’utiliser le plus efficacement possible les capacités d’interconnexion existantes en faisant évoluer les mécanismes de marché. Toutefois, à plus long terme, compte tenu des objectifs des « 3x20 », d’importants besoins de renforcement du réseau de transport sont nécessaires au niveau européen.

Les GRT nordiques se sont ainsi engagés dès 2002 dans la réalisation de plans de développement coordonnés à l’échelon régional (Nordic Grid Master Plan de NORDEL). Les GRT de l’Union pour la coordination du transport de l’électricité (UCTE) ont, quant à eux, réalisé en 2008 un premier plan de développement du réseau de l’Europe continentale. Le 3ème paquet énergie entré en vigueur en mars 2011 met l’accent sur un développement coordonné du réseau de transport européen avec l’obligation pour ENTSO-E, l’association des gestionnaires de réseau de transport européens, de publier tous les deux ans un plan décennal européen de développement du réseau.

Sans attendre l’entrée en vigueur du 3ème paquet, ENTSO-E a publié, en juin 2010, une version pilote de ce plan décennal européen de développement du réseau. Celui-ci présente, pour l’horizon 2020, les perspectives d’évolution de la demande et de la production en Europe et les adaptations du réseau à mettre en place pour y répondre. Cette version pilote identifie ainsi un besoin de 42 100 kilomètres de lignes d’ici à 2020 pour répondre aux enjeux européens en matière d’intégration des marchés, de sécurité d’approvisionnement et d’intégration des énergies de sources renouvelables. A la fin de l’année 2010, les régulateurs européens ont rendu un avis sur ce plan pilote, dans l’attente de la mise en place de l’agence des régulateurs européens (ACER) en mars 2011, à laquelle doivent être soumis les plans décennaux européens.

Les principales attentes concernant la future édition du plan qui sera présentée en 2012 concernent l’élaboration d’un scénario d’évolution de la demande et de la production spécifique reflétant les enjeux « 3x20 » (en particulier les perspectives de développement de l’éolien offshore en mer du Nord), l’harmonisation des méthodes de planification et le développement d’études économiques permettant de faire ressortir les besoins de nouvelles interconnexions.

Au-delà de l’horizon 2020, les perspectives d’une production électrique décarbonnée à 90 % envisagées par la Commission européenne induisent une évolution différenciée du mix énergétique. Une telle mutation du secteur électrique nécessite de réfléchir dès à présent sur la structure des réseaux qui seront nécessaires pour y faire face.

C’est la raison pour laquelle ENTSO-E prépare, à l’heure actuelle, un plan de développement modulaire pour un système paneuropéen d’autoroutes électriques (MoDPEHS), qui prévoit le développement d’un Super grid européen à l’horizon 2050. Le processus d’élaboration de ce plan est long. Il nécessite la concertation et l’approbation de l’ensemble des États membres, car les Super grids sont des projets transfrontaliers. En outre, d’autres acteurs viennent influencer le processus de décision, tels que les grandes entreprises, les groupes environnementaux, les associations de consommateurs ou les organismes nationaux de régulation.

En attendant la finalisation de ces travaux, l’association Friends of the Super grids propose une structure possible pour le développement d’un Super grid en mers du Nord en trois étapes. Il est possible d’imaginer que les scénarios de développement des Super grids dans le monde pourraient être calqués sur ce schéma.

Étape 1 : 2020




La première étape consisterait à construire des « Supernodes » en mer du Nord pour rassembler la production d’électricité éolienne. Plus généralement, il s’agirait de construire des points de concentration de l’énergie produite par les installations de production disséminées, afin d’optimiser leur raccordement. Le réseau délivrerait ensuite l’électricité aux réseaux existants via des terminaux continentaux.




Étape 2




La deuxième étape consisterait à relier ces points nodaux, via des câbles à courant continu haute tension, à des terminaux continentaux dans différents pays, terminaux reliés aux réseaux nationaux déjà existants. Cette structure viserait à optimiser l’utilisation des réseaux offshore avec des échanges transfrontaliers.






Étape 3 : 2050




L’électricité pourrait alors être consommée sur place ou transportée vers des centres de consommation plus éloignés, grâce à des réseaux de transport à courant continu haute tension, qui ont la capacité de transporter l’électricité sur de longues distances avec de faibles pertes. La troisième étape consisterait donc à construire ces réseaux de transport à courant continu haute tension depuis les terminaux jusqu’aux centres de consommation plus lointains.









Que ce soit en Europe ou dans le reste du monde, le développement des Super grids devra bénéficier d’un fort soutien institutionnel pour se concrétiser.

Pour en savoir plus :

Site de Friends of the Super grids
Position paper on the EC Communication for a European Infrastructure Package

«Page 3 de 16»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "TIGF" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs