Haut de page

Accueil » Acteurs & innovations » Technologies et innovations

Les systèmes de gestion des données (Teradata)


Les fournisseurs et les gestionnaires de réseaux ont parfaitement perçus le défi constitué par l’afflux massif d’informations, conséquence de la transformation des réseaux d’électricité en réseaux intelligents (Smart grids). Néanmoins sont-ils en mesure d’exploiter ces données à leur avantage ? La clé de la réussite de la transition des réseaux actuels vers des réseaux plus intelligents est pourtant là et nécessite que ces acteurs s’appuient sur l’expérience acquise en la matière dans d’autres secteurs industriels.

Du fait de l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans les réseaux de distribution d’électricité, les gestionnaires de réseaux et les fournisseurs vont être amenés à traiter de très grandes quantités de données. La gestion et l’analyse de ces informations constituent un défi de taille pour les acteurs du système électrique, pour deux raisons. La première est que les gestionnaires de réseaux ne sont pas préparés à gérer un si grand nombre de données, même s’ils peuvent compter sur de nombreux partenaires avec lesquels ils ont tissé des liens solides et qui pourront les aider à faire face à cette évolution majeure, à se conformer aux nouvelles réglementations, à prendre en charge les changements informatiques, etc. La deuxième raison est que les contours de cette évolution sont encore flous : quel sera le volume et le contenu des données produites ? Dans quel intervalle seront-elles actualisées ? Seront-elles générées en temps réel ou non ? Quelles seront les fonctions analytiques les plus utiles ?

La multiplication de ces données résultera, notamment, du déploiement des systèmes de comptage évolués. Ainsi, en France, conformément à la réglementation actuelle, quelque 35 millions de nouveaux compteurs électriques seront déployés d’ici 2018. Ils enregistreront les données de consommation toutes les 30 minutes et enverront automatiquement ces données une fois par jour aux gestionnaires des réseaux de distribution d’électricité, ce qui représente environ 12 milliards de relevés par an et 613 milliards par an de données de comptage à traiter. Les données de consommation agrégées seront transmises aux fournisseurs. Les systèmes de comptage évolués transmettront également des informations sur la qualité de l’électricité (tenue de tension, continuité). En outre, les systèmes d’exploitation des réseaux devront être capables de gérer de nouveaux usages comme la gestion intelligente de la recharge des véhicules électriques et la bidirectionnalité des flux entre les installations de production locales à partir d’énergies renouvelables et les réseaux publics d’électricité.

Les systèmes de gestion des données des gestionnaires de réseau et des fournisseurs devront donc évoluer pour pouvoir gérer et analyser l’ensemble des données générées par le développement des Smart grids.

Aujourd’hui, les gestionnaires de réseaux et les fournisseurs savent que leur paysage informatique doit changer et intégrer de nouvelles solutions innovantes. Ces solutions permettront de concrétiser la valeur ajoutée que peut apporter l’association des données transmises par des compteurs intelligents et d’autres informations issues de systèmes de gestion géo spatiale, de gestion des actifs constituant le réseaux, de la facturation, de la relation clients (GRC, Gestion de la Relation Client, ou CRM Customer Relationship Management), etc…

La mise en commun et le recoupement de ces différentes informations pourraient ainsi aider :

  • les gestionnaires de réseaux à exécuter les fonctions analytiques nécessaires à l’exploitation d’un réseau intelligent, à établir de nouvelles interactions plus riches avec les différents acteurs du secteur électrique (clients, producteurs, etc.) ;
  • et les fournisseurs à proposer de nouvelles offres et de nouveaux services.

Le système permettant de gérer et d’analyser les données est un « entrepôt de données analytique et décisionnel » :

  • l’« entrepôt de données » désigne la possibilité de stocker en un seul endroit de grandes quantités de données variées et détaillées ;
  • le terme « analytique » fait référence à la capacité de la solution à pouvoir mener rapidement des analyses stratégiques et/ou opérationnelles sur ces gros volumes de données ;
  • et le terme « décisionnel » renvoie à l’objectif de la solution qui est d’aider à la prise de décisions opportunes et pertinentes, dont l’application apportera de la valeur à l’entreprise.

Afin de tirer au mieux parti de ces systèmes de gestion des données, les gestionnaires de réseaux et les fournisseurs pourront s’appuyer sur l’expérience de traitement des données déjà acquise dans d’autres secteurs, comme la grande distribution, les télécommunications, les transports, etc.

À titre d’exemple, grâce à ces systèmes de gestion des données, les opérateurs télécoms ont pu améliorer :

  • leur connaissance du comportement de leurs clients, en croisant les données d’usage et celles issues des actifs constituant le réseau téléphonique ;
  • leur gestion des recettes ;
  • leur garantie des règlements ;
  • leur détection des fraudes ou des comportements abusifs.

Grâce à ces systèmes, les compagnies aériennes ont, également, pu améliorer la gestion de leur vaste réseau de sites et d’équipements géographiquement dispersés. Elles suivent l’utilisation de leurs avions, les activités de maintenance et les stocks de pièces détachées, selon une approche entièrement intégrée du point de vue des données, en s’appuyant sur un entrepôt de données analytique et décisionnel. Outre les informations concernant les cycles de vie et les actifs, cet entrepôt de données est un levier d’amélioration de la qualité du service rendu à l’usager.

Les gestionnaires de réseaux et les fournisseurs pourront également bénéficier de retours d’expériences intéressants concernant la façon dont les prestataires de services financiers (banques, assurances, etc.) gèrent la sécurité et la confidentialité de leurs volumes massifs de données, en répondant aux processus complexes de mise en conformité aux réglementations en vigueur.

Tirer parti de ces différentes expériences contribuera ainsi à la création d’une solution à la fois robuste, pour supporter cet afflux de données, et évolutive, pour accompagner le futur encore mouvant des réseaux électriques intelligents.

Teradata est le leader mondial reconnu de l'innovation en matière de stockage de données et de développement de solutions analytiques. Nous aidons chaque jour nos clients à être plus pertinents et plus compétitifs, en collectant les informations des entreprises, en facilitant leur exploitation pour l’analyse et l’action.




Antoine Junqua est depuis 2008 Directeur des Comptes Utilities (Production, transport, distribution et vente d’Electricité, Gaz et Eau) chez Teradata France. Auparavant, M. Junqua a été durant plusieurs années Directeur Grands Comptes Automotive dans un grand cabinet-conseil en intégration de systèmes.





David Socha est responsable du secteur Utilities pour la région EMEA (Utilities Practice Leader) chez Teradata. À ce jour, il a consacré toute sa carrière à ce segment du marché, tout d’abord en tant qu’ingénieur dans la distribution d’électricité au sein d’une compagnie écossaise. Au sein de cette entreprise, M. Socha a également participé au programme de déréglementation de la distribution d’électricité en Grande-Bretagne, ainsi qu’à la stratégie et au déploiement de technologies de l’information. Il a ensuite rejoint un cabinet-conseil en intégration de systèmes en qualité de directeur conseil en charge du développement commercial auprès des compagnies du secteur Utilities.
«Page 5 de 10»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Ville d’Issy-les-Moulineaux" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs