Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Les véhicules électriques

Conclusion

A l’heure actuelle, le véhicule thermique est très largement représenté et son moteur peut encore s’améliorer. Les efforts réalisés par les constructeurs permettent en effet d’avoir des moteurs moins polluants mais toujours plus performants :

  1. en économisant le carburant : stopper automatiquement le moteur lors de l’arrêt au feu rouge, récupérer l’énergie cinétique  au freinage, etc. ;
  2. en généralisant l’installation de filtres à particules sur tous les véhicules légers neufs à partir de 2011 ;
  3. en utilisant des énergies plus propres : carburants moins polluants, biocarburants, GPL, etc.

Ces améliorations de l’efficacité énergétique des moteurs thermiques peuvent faire concurrence au développement des véhicules électriques et la mutation vers l'électricité va ainsi se faire très progressivement. De plus, les véhicules hybrides rechargeables rivaliseront avec les véhicules électriques puisqu’ils sont libérés des contraintes liées à l’autonomie et à la recharge.

Bien que l’utilisation de  l’énergie électrique soit plus propre que celle de l’essence, les systèmes d’exploitation pour fournir de l’électricité ne sont pas encore tous sans émettre de CO2. L’équation entre l'émergence des véhicules électriques, facteur de l’efficacité énergétique, et l'intégration des énergies de sources renouvelables est encore à résoudre, afin d’éviter d’utiliser les centrales thermiques pour compenser les pics de consommation engendrés par un rechargement simultané des véhicules électriques.

Pour que le véhicule électrique soit une réussite, il est nécessaire que le consommateur s’approprie cette nouvelle manière d'utiliser son véhicule. Selon Schneider Electric, recharger le véhicule n’est qu’une question d’habitude à prendre « ce n’est pas un comportement, mais des comportements qui sont à inventer par le consommateur ». Par son implication et sa demande, le consommateur créera la dynamique et l’offre en matière de bornes électriques.

Enfin, rendre le réseau intelligent et communicant, en développant les Smart grids, est l’ambition de toutes les entreprises concernées par la voiture électrique, comme les fournisseurs d’électricité, les concepteurs des bornes électriques et les constructeurs automobiles.

«Page 14 de 23»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Le médiateur national de l'énergie" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs