Greenlys

Contenu mis à jour le 06/12/2020

Améliorer la qualité d’alimentation grâce aux Smart grids

  • Thème(s) : Flexibilité EnR
  • Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
  • Avancement : Clos

Pionnier, le démonstrateur Greenlys a expérimenté à Lyon et Grenoble les apports des réseaux intelligents pour le système électrique en zone urbaine avec Linky.

Contexte

GreenLys est la première expérimentation française d’un système électrique urbain intelligent. Testé sur deux villes pilotes, Lyon et Grenoble, il avait pour but de tester un large éventail de fonctionnalités smart grids en zone urbaine. C’est le premier démonstrateur français à intégrer toutes les fonctionnalités de gestion intelligente de l’électricité sur le réseau. Environ 1000 clients résidentiels et 40 sites tertiaires étaient concernés par l’expérimentation, qui s’est déroulée de 2012 à 2016.

Le calendrier de Greenlys (Source : Enedis)

GreenLys a bénéficié de 43 millions d’euros d’investissement dont 9,6 millions d’euros de subventions du programme d’Investissements d’Avenir de l’ADEME. Douze partenaires ont collaboré afin de mener à bien ce projet. Coordonné par Enedis, le projet regroupait divers acteurs de l’énergie, de l’industrie et des universités. Partenaires majeurs, Enedis, Engie, Gaz Électricité de Grenoble (GEG), l’Institut polytechnique de Grenoble (Grenoble INP) et Schneider Electric ont participé au projet, aux côtés d’autres organismes tels qu’Hespul et l’Institut national de l’énergie solaire du CEA (CEA INES).

Localisation et objectifs 

Les expérimentations ont eu lieu à Lyon et à Grenoble avec la participation de 1000 clients et 40 sites tertiaires.

L’objectif du projet était de tester des innovations facilitant les points suivants :

  • le pilotage de la consommation / effacement ;
  • l’installation de matériels innovants ;
  • la gestion de la recharge des véhicules électriques ;
  • la gestion et traitement de données en masse ;
  • les modèles et outils de prévisions de consommation et de production ;
  • l’intégration des énergies renouvelables sur le réseau ;
  • les solutions de stockage d’électricité ;
  • la garantie de qualité et de sécurité de fourniture d’électricité.

Principales solutions testées et les enseignements

Les principales solutions testées concernaient :

  • le compteur Linky et son infrastructure communicante pour démontrer leurs avantages pour le client et le gestionnaire de réseau ;
  • des solutions d’observabilité et de pilotage du réseau en temps réel ;
  • des technologies de correction de variation de tension liées à l’introduction de production d’énergies renouvelables.

Le projet a réalisé 60 000 effacements résidentiels en coordination avec Engie, GEG et Schneider Electric (trois saisons de chauffe).

Le projet a aussi permis d’améliorer le contrôle du réalisé lors d’effacements résidentiels.

Enfin, l’expérimentation a permis d’observer un effet de rebond en puissance lors d’un effacement de puissance. En cas d’activation concentrée des flexibilités sur certaines zones il est nécessaire que le gestionnaire du réseau de distribution et l’opérateur de flexibilités soient bien coordonnés afin d’anticiper/maîtriser les risques.
 

Autres projets sur les mêmes thèmes

Grand Est • Clos

VENTEEA

Flexibilité EnR

Auvergne-Rhône-Alpes • Clos

TRANSFORM

Flexibilité EnR