Jupiter 1000

Contenu mis à jour le 12/11/2020

Développer le Power-to-gas pour stocker l’électricité renouvelable excédentaire

  • Thème(s) : Flexibilité EnR Gaz
  • Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Avancement : Expérimentation en cours

Situé à Fos sur Mer, le démonstrateur de power-to-gas Jupiter 1000 est le premier démonstrateur de power-to-gas en France sur le réseau de transport de gaz naturel. Son objectif principal est d’injecter du méthane dans les réseaux de transport, tout en testant l’injection d’une part d’hydrogène. 

Ce démonstrateur vise à :

  • construire un business model en faisant émerger et en traitant un à un les points durs afin d’atteindre la rentabilité ;
  • valider l’injection d’hydrogène dans le réseau et traiter la question de l’usage aval de l’hydrogène par les industriels ;
  • préparer le contexte réglementaire (certification d’origine, valeur gaz vert injecté, CO2, taxes, etc.) ;
  • rassembler les acteurs et industriels du secteur pour lancer la filière power-to-gas en France.

Le projet prévoit en premier lieu d’étudier l’injection d’hydrogène, puis, dans un second temps, l’intégration d’un étage de méthanation. Le démonstrateur réunit tous les volets de la filière du power-to-gas :

  • la production d’hydrogène par électrolyse d’1MWe avec deux technologies d’électrolyseurs diffé-rentes (l’électricité consommée est directement produite par les éoliennes à proximité) ;
  • le captage du dioxyde de carbone sur les cheminées d’un industriel voisin ;
  • la méthanation pour convertir l’hydrogène produit et le dioxyde de carbone recyclé en méthane de synthèse.

Piloté par GRTgaz, le projet rassemble Teréga, la Compagnie nationale du Rhône (production d’électricité renouvelable), McPhy Energie (technologies d’électrolyse), le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Atmostat (méthanation) et Leroux & Lotz (captage et stockage du CO2).

Le projet a officiellement été lancé en 2016 et la pose de la première pierre du démonstrateur a eu lieu en janvier 2018. Le budget est estimé à 30,3 millions d’euros et est en partie financé par le fonds FEDER et par les fonds du programme des investissements d’avenir de l’ADEME.

L’architecture du démonstrateur Jupiter 1000 (Source : GRTgaz)

Autres projets sur les mêmes thèmes

Bretagne • Pays de la Loire • Expérimentation en cours

West Grid Synergy

West Grid Synergy doit démontrer la faisabilité d’un territoire 100% gaz vert en adaptant les infrastructures, le pilotage et l’exploitation des réseaux de gaz pour maximiser la capacité d’injection de biométhane.

Gaz

Grand Est • Clos

VENTEEA

Flexibilité EnR

Auvergne-Rhône-Alpes • Clos

TRANSFORM

Flexibilité EnR