MYRTE

Contenu mis à jour le 20/11/2020

Développer le stockage d’électricité d’origine renouvelable dans les ZNI

  • Thème(s) : EnR Gaz
  • Localisation : Corse
  • Avancement : Expérimentation en cours

Dans les zones non interconnectées, le seuil d’insertion des EnR est fixé à 30% afin de garantir la stabilité du système électrique. Pourtant, ces mêmes EnR peuvent contribuer à garantir la sécurité d’approvisionnement des territoires insulaires. Le projet MYRTE (Mission hydrogène renouvelable pour l’intégration au réseau électrique) expérimente une chaîne à hydrogène, une solution pour valoriser l’excédent d’électricité d’origine renouvelable lors des pics de production afin de la restituer dans le réseau lors des pics de consommation.

Localisé en Corse sur le site de Vignola, près d'Ajaccio, le projet MYRTE a pour objectif de développer un système et une stratégie de pilotage visant à améliorer la gestion et la stabilisation du réseau électrique en zone insulaire. Il s’agit d’examiner la capacité du système à répondre à un objectif d’écrêtage de la pointe appelée par le réseau électrique (appui au réseau de distribution) et au lissage de la puissance photovoltaïque produite (limiter les fluctuations et perturbations sur le réseau électrique).

Le démonstrateur consiste en une d’une plate-forme couplant 3 700 m2 panneaux photovoltaïques d’une puissance installée de 560 kW et un électrolyseur, qui convertit l’électricité en hydrogène et oxygène pendant les heures de faible consommation. Cette énergie est ensuite restituée via une pile à combustible, qui reconvertit l’hydrogène et l’oxygène en électricité sur le réseau pendant les heures de fortes consommations, c’est-à-dire le soir alors que les panneaux photovoltaïques ne produisent plus. 

Le système MYRTE (Source : Université de Corse)

Raccordée au réseau depuis 2012, la centrale produit en électricité l’équivalent de la consommation d’un hameau, son rendement n’étant que de 50% environ. Mais ce démonstrateur permet d’examiner la capacité du système à répondre aux objectifs d’écrêtage des pointes et de lissage de puissance photovoltaïque. 

La plateforme MYRTE (Source : Université de Corse/CNRS – Corse Aéro Visio)

Doté d’un budget de 21 millions d'euros cofinancé par l’État, l’Union européenne et la Collectivité territoriale de Corse, le projet est mené en partenariat par l’Université de Corse, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et l’industriel Helion (filiale d'Areva). Cette plateforme est labellisée par le pôle de compétitivité Capénergies.

Pour en savoir plus

Site de la plate-forme MYRTE

Autres projets sur les mêmes thèmes

Bretagne • Pays de la Loire • Expérimentation en cours

West Grid Synergy

West Grid Synergy doit démontrer la faisabilité d’un territoire 100% gaz vert en adaptant les infrastructures, le pilotage et l’exploitation des réseaux de gaz pour maximiser la capacité d’injection de biométhane.

Gaz

Grand Est • Clos

VENTEEA

Flexibilité EnR

Auvergne-Rhône-Alpes • Clos

TRANSFORM

Flexibilité EnR