Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Le consomm'acteur

Le rôle d’une association de consommateurs dans un projet Smart grids

Vous faites partie des partenaires du projet SOLENN. Quelles sont les raisons qui vous ont incité à y participer ?

Dans le cadre de nos activités, nous rencontrons régulièrement les consommateurs sur les sujets liés à l’énergie, nous collaborons déjà avec des partenaires du projet sur d’autres problématiques lors de manifestations « Comment faire des économies d’énergie ? », etc.

Faire partie du projet est la continuité du travail que nous menons depuis des années dans les quartiers de Lorient et Ploemeur (dans le Morbihan).

Quel est votre rôle dans ce projet ?

La Confédération Syndicale des Familles (CSF) forme, informe, représente les consommateurs auprès de nombreuses instances. La CSF reconnue mouvement d’intérêt général veut dans ce projet :

  • être la représentante des consommateurs dans les différentes instances et commissions ;
  • s’assurer du respect des droits des usagers ;
  • accompagner les consommateurs pour qu’ils soient reconnus acteurs.

C’est l’antenne départementale du Morbihan basée à Lorient qui représente la CSF dans le projet SOLENN. Son appartenance à un réseau national permettra, le cas échéant, de faciliter la diffusion des informations/bonnes pratiques issues du projet.

La CSF apporte à cette expérimentation sa connaissance du quartier, de sa population et s’assure de la prise en compte par l’initiateur du projet des observations faites par les usagers.

Qu’est-ce que le projet SOLENN va apporter aux consommateurs ? Et plus largement les Smart grids ?

Selon nous, le projet SOLENN permettra au consommateur d’avoir un autre regard sur sa consommation d’électricité.

Il sera plus attentif à la couverture de ses besoins, ce qui permettra de mieux équilibrer la distribution d’énergie et donc d’éviter à terme les coupures intempestives ou le délestage.

Le fait de comprendre les enjeux va permettre aux consommateurs de s’impliquer dans ce projet collectif qui est une problématique sociétale.

La part énergie dans le budget des ménages est significative. Le consommateur est attentif à ce type de dépense et est en attente de solutions : l’expérimentation devra lui apporter une réponse.

Comment faire en sorte que les consommateurs s’approprient mieux les questions d’énergie et les technologies les aidant à faire des économies ?

Depuis plusieurs années, nous intervenons auprès des consommateurs sur les économies d’énergies : réunions d’informations, distribution de tracts, affichage, rencontre avec les distributeurs d’énergie, etc.

Ces actions seront systématiquement menées tout au long de l’expérimentation pour expliquer à chacun les enjeux du projet.

Les informations collectées et mises à disposition sur le site Internet du compteur Linky vont permettre au consommateur de mieux gérer sa consommation.

Catherine Meillat est bénévole à l’Union départementale de la Confédération syndicale des familles du Morbihan. Elle est responsable départementale du Morbihan en charge du secteur consommation santé environnement depuis 3 ans. Elle est Présidente de l’antenne locale à Lanester depuis 4 ans. Elle est en charge de l’expérimentation du Projet SOLENN.




Annie Le Heritte est salariée de l’Union départementale de la Confédération syndicale des familles du Morbihan. Elle est salariée à l’Union Départementale du Morbihan en charge du suivi du secteur consommation santé environnement et de l’expérimentation du Projet Solenn.





La Confédération Syndicale des Familles (CSF) est une organisation familiale de défense des consommateurs et des locataires, elle représente 35 000 adhérents répartis en 70 Unions départementales et 500 implantations locales.
La CSF est fondée sur les fondamentaux suivants : ancrage dans le milieu populaire et une prise en compte du fait familial, promotion collective des individus, autonomie vis-à-vis des organisations professionnelles, syndicales et politiques, choix de la laïcité, ancrage des actions dans une démarche d’éducation populaire.
La CSF se fixe comme but d’assurer au point de vue matériel et moral, la défense et la représentation des intérêts généraux des familles quelle que soit leur situation juridique et sociale ou leur nationalité, en particulier en leurs qualités d’usagers et de consommateurs de biens et services, de parents d’élèves et de retraités.

«Page 8 de 18»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Ece" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs