Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » L’efficacité énergétique

Des expérimentations innovantes en matière d’efficacité énergétique

Picardie : le « service public de l’efficacité énergétique »

En mars 2012, le Conseil régional de Picardie a voté son Schéma régional climat air énergie (SRCAE), qui comprend un engagement à massifier la rénovation énergétique de l’habitat. Le Conseil régional s’est fixé comme objectif d’arriver à 10 000 rénovations annuelles de logements de particuliers d’ici à 2020, selon les critères des Bâtiments basse consommation (BBC).

Afin de mettre en œuvre cette délibération, le Conseil régional de Picardie a voté, en septembre 2013, la création d’un Service public de l’efficacité énergétique (SPEEC). Lancé en 2014 pour une phase d’expérimentation de trois ans sur douze territoires, le service public de l’efficacité énergétique sera déployé à l’ensemble du territoire en 2018, pour parvenir à ces 10 000 logements rénovés par an.

Le SPEE de Picardie a pour principales activités :

  • le conseil en maîtrise de l’énergie par un audit thermique et la définition d’un programme de réhabilitation avec les propriétaires des logements ;
  • l’organisation des appels d’offres pour la réalisation des travaux ;
  • le suivi des travaux de rénovation thermique réalisés par des entreprises partenaires ;
  • la possibilité d’un tiers-financement, assorti à la proposition de travaux, pour les ménages qui ne peuvent pas avoir accès à des financements de long terme par le réseau bancaire traditionnel (il est possible d’effectuer le remboursement grâce aux économies sur les factures d’énergie résultant des travaux) ;
  • une prestation de suivi des consommations des logements pendant cinq ans après réalisation des travaux, ainsi qu’une prestation de suivi de la maintenance des équipements de chauffage et de ventilation sur la durée souhaitée par les usagers du service public.

S’agissant du fonctionnement lors de l’expérimentation, des plates-formes territoriales embauchent localement des techniciens de la rénovation chargés de l’instruction du dossier tout au long des étapes présentées précédemment. Elles sont mises en place par des structures diverses (entreprises, associations, etc.) qui ont été retenues dans le cadre d’un appel d’offres avec plusieurs lots territoriaux. Elles sont déjà fonctionnelles et les premiers contrats de rénovation sont signés depuis juillet 2014.

Pour en savoir plus :

Site Internet du SPEE de Picardie

Alsace : expérimentation du service public de l’efficacité énergétique lancée par le Conseil régional

Depuis juillet 2015, le Conseil régional d’Alsace a lancé un Service public de l’efficacité énergétique (SPEE). Ce dispositif est destiné à la mise en réseau des partenaires au service de la politique régionale de l’efficacité énergétique. Piloté par le Conseil régional et l’ADEME, ce service a pour objectif d’apporter une réponse coordonnée aux usagers par le biais d’un guichet unique.

Le SPEE permet d’accompagner les particuliers tout au long de leur démarche de rénovation énergétique, de favoriser la qualification des professionnels du secteur et d’inciter ces derniers à se regrouper pour répondre à l’ampleur des enjeux de ce marché. Cette nouvelle politique permettra ainsi de :

  • prévenir de la précarité des ménages face à l’augmentation à venir du coût de l’énergie ;
  • diminuer la facture énergétique des maisons individuelles en Alsace, qui représente près de 715 millions d’euros par an ;
  • maintenir et développer l’emploi local dans le secteur du bâtiment.

Le SPEE est en expérimentation jusqu’au 31 décembre 2016 et est financé par le Conseil régional à hauteur de 500 000 €.

Le SPEE répond aux enjeux identifiés dans le cadre du Schéma régional climat air énergie (SRCAE), visant 20 000 rénovations thermiques basse consommation par an, dont 10 000 maisons individuelles à l’horizon 2050.

Les appels à projets sur l’efficacité énergétique du Paris Région Lab

La Ville de Paris, en association avec le Paris Région Lab et l’Agence parisienne du climat ont lancé en 2012 et en 2013 deux appels à projets « Efficacité énergétique des bâtiments ». Ces appels à projets avaient pour objectif de permettre aux entreprises de proposer des solutions innovantes en matière d’efficacité énergétique, puis d’organiser, pour les technologies retenues, leur expérimentation sur des territoires d’accueil des bailleurs de la Ville de Paris (musées, immeubles privés, etc.). Le Paris Région Lab coordonne l’appel à projets. L’Agence parisienne du climat (APC) apporte son expertise technique sur l’efficacité énergétique et la Direction du développement économique, de l’emploi et de l’enseignement supérieur de la Ville de Paris expertise les projets et met en relation les acteurs.

Lors de chaque édition, 19 projets ont été retenus. Lors de la première édition, ils concernaient à la fois les équipements, les solutions de pilotage énergétique principalement destinées aux gestionnaires de bâtiments, les petits équipements individualisés et les solutions de pilotage énergétique avec action à destination des usagers. Lors de la seconde édition, ils concernaient des technologies de chauffage, de rafraîchissement, de qualité de l’air, d’isolation, de suivi des consommations, d’étude des comportements et de modélisation.

Ces appels à projets illustrent la volonté de la Ville de Paris de contribuer au développement des technologies de la ville du futur en offrant la possibilité aux entreprises d’expérimenter leurs innovations sur le domaine public.

Pour en savoir plus :

Présentation des projets retenus lors des première et seconde éditions sur le site de Paris Région Lab

«Page 8 de 15»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Cluster maritime français (CMF) " qui fait partie de nos 172 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs