Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Le gaz naturel pour véhicules (GNV)

Point de vue de Christophe Useo (Fiat Chrysler Automobiles) :

Pour le groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA), il n’y a pas de mauvaise solution pour rendre les véhicules plus propres. FCA travaille depuis des années sur la partie dynamique des véhicules (aérodynamique de la carrosserie, taux de pénétration dans l’air, blocs thermiques, etc.). FCA dispose du plus petit moteur à essence de l’industrie automobile en Europe : le moteur TwinAir, il ne fait que 975 cm3 et propose jusqu’à 105 chevaux dynamiques de puissance. Concernant les moteurs à combustible fossile, les moteurs à essence FCA respectent déjà la norme Euro 6 et les moteurs diesel la respecteront prochainement.




Source : FIAT

En Europe, les travaux de FCA se concentrent sur la fabrication de moteurs bicarburations essence/méthane qui sont la solution la plus écologique. Le moteur bicarburation essence/méthane permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre.


Source : FIAT

Le graphique ci-dessous présente le bilan « du puits à la roue » d’une voiture Fiat Panda en fonction des différents moteurs et des combustibles. Le bilan du véhicule électrique est également présenté en comparaison.


Source : FIAT

Aujourd’hui, FCA dispose d’une gamme qui comprend 6 véhicules pour les particuliers et 3 véhicules utilitaires légers.


Source : FIAT

Le biométhane suscite un intérêt croissant pour plusieurs raisons :

  • c’est une source d’énergie renouvelable ;
  • il est meilleur sur le plan écologique ;
  • il est produit à partir de plusieurs biomasses ;
  • il peut être injecté dans le réseau public de distribution de gaz naturel ;
  • il est compatible avec les véhicules au gaz naturel actuels.

Certains pays, comme l’Italie, l’Allemagne ou les pays nordiques ont fait le choix, il y a plusieurs années, de promouvoir ces solutions et d’augmenter le nombre de stations qui distribuent du gaz naturel. Aujourd’hui, plus de 1 000 stations existent en Italie incitant les consommateurs à se tourner vers ce nouveau mode de transport.


Source : FIAT

La multiplication des stations de ravitaillement que ce soit en Italie, en Allemagne ou dans les autres pays européens incite d’autres constructeurs, comme Volkswagen ou Opel, à pénétrer ce marché et proposer des véhicules.


Source : FIAT

Le GNV est un carburant intéressant pour le développement durable. Il est économiquement intéressant, puisque même si les véhicules équipés d’un moteur fonctionnant au GNV ont un coût équivalent à celui du diesel, le carburant est moins cher que le diesel. Il apporte une sérénité d’utilisation : les véhicules sont montés en usine avec les réservoirs qui contiennent le méthane, les véhicules passent des crash tests, la sécurité du client est vérifiée et assurée.

L’infrastructure de stations de ravitaillement se développe bien dans certains pays d’Europe mais en France, le réseau de distribution de GNV n’existe pas. Certaines entreprises font le choix du GNV et investissent dans des stations de ravitaillement privatives. Certaines communes construisent aussi des stations pour leur flotte de bus et de bennes à ordures et ouvrent ces stations aux particuliers mais ces initiatives restent très limitées.


Source : FIAT

Christophe Useo
24 mars 2015






Christophe Useo est Responsable des Relations Presse de FIAT VP.




«Page 12 de 17»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Agence Parisienne du Climat" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs