Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Les modèles économiques

Point de vue de Renaud LECOMPTE :

Le réseau électrique actuel est caractérisé par un fonctionnement unidirectionnel et un objectif bien précis de fourniture d’un certain niveau de qualité. Ce réseau a toujours évolué depuis sa création et fait, aujourd’hui, face à de nombreux enjeux. Pour que les acteurs du système électrique puissent répondre efficacement à ces enjeux, ils doivent disposer de plus d’informations concernant l’état du réseau. Cela sera rendu possible par l’apport de plus d’intelligence sur le réseau grâce à l’intégration de technologies de l’information et de la communication dont la plupart sont déjà utilisées à l’heure actuelle. Cela ne constitue pas une rupture, mais une accélération des changements qui étaient déjà à l’œuvre. Les technologies que l’on va mettre en place sur les réseaux existent déjà dans le monde des télécommunications. Il suffira seulement de pousser les acteurs du monde de l’énergie à les utiliser. Elles permettront d’accroître la fiabilité du réseau, qui est depuis longtemps la préoccupation principale des gestionnaires de réseaux.

Si tous les pays ont compris l’importance de développer l’intelligence sur leurs réseaux électriques, ils n’en sont pas tous au même niveau de développement des technologies de Smart grids en raison d’un environnement politico-économique et d’une structure du secteur énergétique (niveau de régulation) propre à chaque pays. Des pays comme l’Allemagne, la Suède, l’Espagne ou l’Angleterre sont plus avancés que la France dans la mise en œuvre des réseaux électriques intelligents. Ainsi, en matière de structure du secteur énergétique, l’Angleterre compte un plus grand nombre d’acteurs que la France. En matière de politique énergétique, l’Espagne a fait le choix des énergies de sources renouvelables pour augmenter son indépendance énergétique et diminuer sa facture électrique. En revanche, la France a fait le choix du nucléaire.

Pour répondre aux questions que soulèvent les réseaux électriques du futur, il faut donc prendre en compte les spécificités de chaque pays. Les mécanismes de vente des technologies de Smart grids vont devoir être adaptés en fonction des besoins des pays afin de proposer des solutions optimales.


Source : General Electric


L’émergence des Smart grids fait évoluer la chaîne de valeur traditionnelle de l’électricité à tous les niveaux.



Source : General Electric

Ces évolutions soulèvent de nombreuses questions en rapport avec les contraintes financières (CAPEX, OPEX), environnementales (CO2), politiques et en matière de pilotage des réseaux (bataille entre les acteurs du transport et de la distribution sur la problématique du demand response).

  • Aura-t-on une dérégulation complète dans tous les pays ?
  • Les producteurs et les fournisseurs seront-ils capables de faire évoluer les gestionnaires de réseau pour qu’ils adaptent leurs réseaux à la nouvelle bidirectionnalité des flux électriques ?
  • Comment les nouveaux acteurs vont-ils pénétrer la chaîne de valeur actuelle du système électrique ? Quelles activités vont-ils développer ? Quelles compétences vont revendiquer les autorités locales en matière de distribution ?
  • Comment le consommateur, devenu consom’acteur, va-t-il perturber le système actuel ? Le client industriel peut-il devenir indépendant énergétiquement ?

Il est donc nécessaire de promouvoir une approche pragmatique des Smart grids, qui prenne en compte chacune des étapes indispensables à leur déploiement. Actuellement, de nombreux démonstrateurs sont en projet ou en cours de réalisation, afin de déterminer les moyens technologiques et financiers adéquats et de vérifier leur acceptabilité sociale.



Source : General Electric


Pour en savoir plus :

Présentation de Renaud LECOMPTE


Renaud LECOMPTE
1er mars 2011


Renaud LECOMPTE est Directeur marketing des zones Europe, Moyen-Orient, Afrique et Inde chez General Electric Energy depuis 2009. Auparavant, il a été Directeur marketing de la Business Unit Automation du pôle Transmission et Distribution chez Areva T&D.




«Page 14 de 18»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "RTE" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs