Haut de page

Accueil » Tous les dossiers » Les Super grids

Les Super grids : quelle définition ?

La notion de Super grid cristallise les idées nouvelles de développement de réseaux de transport d’électricité à l’échelle continentale. Elle accompagne les besoins de sécurisation de l’approvisionnement, d’acheminement à grande échelle de l’énergie électrique de sources renouvelables et d’échanges commerciaux transfrontaliers.

En effet, les réseaux européens de transport de l’électricité ont été dimensionnés et construits à l’échelle nationale pour permettre l’acheminement de l’énergie produite par des centrales jusqu’aux réseaux de distribution. Or, le parc de production se transforme rapidement : les installations de production de sources renouvelables ont une capacité croissante et une localisation parfois différente à l’échelle nationale ou même continentale, deux caractéristiques qui nécessitent une modification des réseaux de transport, par aménagement ou par renforcement.

Des projets de grande ampleur commencent à voir le jour : des installations géantes de production solaire ou de production offshore hydrocinétique ou éolienne (plusieurs gigawatts ou dizaines de gigawatts) sont présentées en même temps que des concepts nouveaux de réseaux de transport qui les rendront réalisables. Les nouveautés de ces concepts de réseaux résident dans la technologie (utilisation massive du courant continu à haute tension – CCHT), la topologie (les nouvelles lignes n’ont pas de rôle de desserte des territoires traversés et se superposent aux réseaux de transport existants) la régulation et le financement (les modèles sont en devenir).

L’association d’industriels européens Friends of the Supergrid (FOSG) définit le Super grid comme un système de transport de l’électricité utilisant principalement le courant continu, conçu pour faciliter la production d’énergie d’origine renouvelable dans des régions retirées et leur transport jusqu’aux centres de consommation, avec comme caractéristique fondamentale d’améliorer le marché de l’électricité. Cependant, pour FOSG, le Super grid n’est pas un prolongement du développement des interconnexions à courant continu – existantes ou prévues – entre les États membres de l’Union européenne : le Super grid permettra aux nouvelles installations de production d’électricité d’être construites là où les gisements d’énergie sont optimaux et acheminera l’énergie en des nœuds clés des réseaux existants.

Pour autant, les solutions développées pour satisfaire les nouveaux besoins de transport de l’énergie électrique sur des grandes distances doivent correspondre à une rationalité économique du système électrique et à une faisabilité tant technique que juridique ou sociétale. Dès lors, plutôt qu’un objet idéalisé – un réseau transcontinental de lignes CCHT desservant l’Europe, comme le réseau de transport à 400 kV, a été peu à peu construit pour desservir un pays –, des évolutions des réseaux existants pourraient être proposées, avec le même résultat. En particulier, les réseaux existants peuvent être renforcés dans leurs couloirs existants, notamment par changement des conducteurs ou élévation du niveau de tension, ou de nouvelles lignes peuvent être créées. Ils peuvent aussi voir leurs capacités de transit notoirement optimisées ou augmentées par une conduite coordonnée à l’échelle régionale ou continentale.

Il faut noter que la notion nouvelle de Super grid est indépendante de la notion britannique – qui date des années 1960 – qui couvre les réseaux de tension supérieure à 200 kV ou d’une notion américaine du début des années 2000 qui couvre un système conjoint de réseaux CCHT et de réseaux de transport d’hydrogène sur de longues distances.


«Page 2 de 16»

Rechercher

Se tenir informé

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour être informé régulièrement des mises à jour du site.

S'abonner

Participer au site

Vous souhaitez participer à notre site ou réagir à un dossier, contactez-nous dès aujourd'hui.

Nous contacter

Les forums de la CRE

La CRE organise des forums, associés à chaque nouveau dossier, pour donner la parole aux experts des Smart grids.
Se tenir informé des prochains forums

Nos contributeurs

Notre site se nourrit aussi de vos contributions. Nous tenons donc à remercier "Intesens" qui fait partie de nos 168 contributeurs.
Découvrir nos contributeurs